Paisible Weimar 

La ville de Weimar a une place particulière dans mon périple en Thuringe . En effet, c’est à la fois une ville citée dans tous les livres d’histoire et une sorte de petit nid cossu où j’ai dormi quelques nuits, dans une chambre mansardée très cosy.

Pour une ancienne capitale d’Allemagne,  Weimar est petite et silencieuse.  Comme endormie ! Elle reste néanmoins un haut lieu culturel, à jamais gardée par son habitant le plus célèbre : Goethe. 

J’ai dédié deux jours d’exploration à cette ville, l’une à la découverte de ses parcs et l’autre à ses musées.  C’est la première journée qui fut la plus passionnante d’un point de vue photographique.

Le Vieux Cimetière 

Il se trouvait là,  tout près de ma chambre et m’attendait, paisible.  Le vieux cimetière de Weimar est un lieu plein de respect,  à la limite du sacré.  Un lieu où l’on remercie chaque résident après avoir pris une photo. Un lieu qui respire l’automne en plein été.


 
Le Park an der Ilm 

Immense jardin aux mille visages longeant le centre historique, dominé par le château de la ville,  Ce parc est une vraie bouffée d’air frais dans le classicisme imposant de la ville. Il fait bon y flâner,  près de la rivière ou des bassins.  De quoi ravir les photographes passionnés par la Nature ! 


Non loin de là,  se trouve la bibliothèque Anna Amalia et son fameux hall rococo qui abrite les jeux de deux petits amoureux 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :